lundi 31 décembre 2012

Le temps passe trop vite !!

La fin de l'année touche bientôt à sa fin et ça fait plusieurs mois que nous n'avons pas donner de nouvelles.
Il faut dire que ces derniers mois ont été bien remplis.

Les ventes de viande de porc ont commencé fin septembre, puis elles se sont enchainées tous les 15 jours ensuite. Pas le temps de souffler ! Quand les colis de viande arrivent, il faut préparer les commandes, prévoir les livraisons, être présent au moment des ventes et prendre les futures commandes !

Pour les oeufs, les ventes se sont stabilisées courant novembre, puis tout a changé en décembre avec les périodes des fêtes qui perturbent le flux habituel de commandes.

Nous passons la moitié de notre temps à suivre les élevages et l'autre moitié à vendre (au sens large). Reste une ou deux petites moitiés pour s'occuper des enfants et des tâches ménagères.

On court partout, on est crevés, mais très contents des premiers retours des clients qui sont encourageants.

samedi 11 août 2012

Récolte du blé

Le blé a été récolté !
On a bénéficié de bonnes conditions, le blé était bien sec car il faisait beau et chaud depuis plusieurs jours.
Pour une première année, on est plutôt satisfaits car nous allons vendre notre blé au tarif du blé conventionnel alors que nous l'avons cultivé en bio, donc pas de désherbants ni de traitements.

Le blé est un peu sale dans certaines parcelles, on voit du rumex (aussi appelé "dogue" ou "dok" ou "doche" dans la Manche), du chardon et surtout du liseron qui a fait son apparition tardivement. On espère que ce ne sera pas pénalisant sur la qualité du blé.

Pour l'instant, les premiers résultats sont encourageants. 13% d'humidité, il faut avoir 15% maximum, et 76 de Poids Spécifique,  il faut avoir 76 minimum, donc on est dans les clous. Et la quantité récoltée dépasse nos prévisions !

Quelques photos :




vendredi 3 août 2012

Premières ventes d'oeufs

ça y est, j'ai commencé à vendre mes premiers oeufs !
Pas facile, car il faut se faire une place sur les marchés et puis les oeufs sont petits au départ car les poules pondent de petits oeufs quand elles sont jeunes. D'ici un mois, les oeufs seront un peu plus gros.

Mon stand sur les marchés

L'accueil de la part des autres commerçants est plutôt sympathique, j'avais peur de devoir faire ma place face à la concurrence, mais il n'y a pas tant que ça d'oeufs sur les marchés (c'est un produit très réglementé).

Je suis présente sur plusieurs marchés :
- Saint Lô le vendredi matin
- Bayeux le samedi matin
et pendant la période estivale :
- aux Virées du Terroir à Saint Lô le jeudi soir
- Port-en-Bessin le dimanche matin

Le rythme est assez soutenu mais il faut bien se faire connaître, et puis ça fait plaisir de concrétiser son projet.


dimanche 8 juillet 2012

Construction du poulailler

Le poulailler a été livré début juin, il a fallu le monter. C'est une structure métallique couverte de panneaux sandwich (plaques de mousse entourées de feuille de métal), il fait près de 180m². Il est prévu pour accueillir 1000 poules.
Déchargement du poulailler en kit

Fin de la première journée de montage : la structure et les murs sont posés

Etape 2 : le toit est terminé

Entre temps, le silo a été livré en kit lui aussi puis monté

Aménagement intérieur, on voit la cloison de séparation et les pondoirs fait maison, les abreuvoirs (en rouge) et les mangeoires (en bleu)

Et voila les poules sont arrivées  !!

Le maïs

Vu notre date d'installation, nous avons décidé de semer du maïs qui sera récolté en grain (et non en ensilage (aliment pour les vaches)). Il sera donc vendu, nous ne le conserverons pas car nous sommes en première année de conversion vers l'agriculture biologique et nous ne pouvons pas donner notre récolte à nos animaux.

Le maïs a donc été semé le 24 juin après destruction de la prairie. Les conditions météo étaient idéales pour le semis. Il a ensuite beaucoup plu ce qui a permis une levée rapide du maïs. Il a donc poussé plus vite que les "mauvaises herbes" (surtout des repousses de prairie + des chardons et du rumex) ce qui était le but recherché.

Pour le désherber, il faut le faire mécaniquement car en bio, nous ne pouvons pas utiliser de produits chimiques. Nous avons donc passé la bineuse qui est une machine à roues dentées qui passe entre les rangs de maïs et elle permet d'arracher tout ce qui pousse entre les rangs de maïs. Le passage de bineuse a été réalisé le 2 juillet, dans de bonnes conditions météo, les adventices (mauvaises herbes) ont donc été bien détruites. De plus, la bineuse a l'avantage d'aérer la terre et ça permet au maïs de prendre de l'élan dans sa croissance.

Récolte prévue au mois de novembre !

lundi 30 avril 2012

Un mois d'avril bien chargé

Plusieurs grands événements nous ont permis de mesurer la concrétisation de notre projet :
- l'arrivée du tracteur... ou plutôt du téléscopique
- l'arrivée des premiers animaux !

Ce sont 2 grands moments marquants dans la mise en place de notre exploitation. Que d'émotion !!

En plus de ça, nous avons signé définitivement devant notaire pour l'achat des bâtiments agricoles et de quelques hectares.
Et les premiers soucis d'agriculteurs commencent : vu la saison avancée, nous ne pourrons pas semer de l'orge comme prévu, nous sèmerons donc du maïs.

Quelques photos :
Les premiers cochons sont arrivés

Les travaux dans les bâtiments ont commencé, ce sont les cases pour les cochons
Nos champs en janvier dernier


l'arrivée du téléscopique

mardi 3 avril 2012

Fin du suspense !

ça y est ! c'est confirmé !
Les derniers dossiers administratifs ont été validés, nous avons reçu les courriers qui vont bien.

C'est une grande joie de voir notre projet aboutir enfin !

Nous avons commencé il y a bientôt 6 ans, avec des visites de ferme, puis le choix d'une formation, un diplôme, des stages en milieu agricole, tout le parcours d'installation Jeune Agriculteur, la recherche de l'exploitation et enfin, la concrétisation de notre projet.

La Ferme de la Tour voit donc le jour. Voici le site internet : www.ferme-de-la-tour.com . Le site va s'enrichir petit à petit avec tous les renseignements nécessaires pour venir nous voir et se procurer nos produits.

à très bientôt